TENERIFE INSIDER TIPS

Día de Canarias. Foto van Canarische vlag en strelizias

Día de Canarias : que fête-t-on réellement ?

Un voyage dans le temps

Chaque année, le 30 mai, il y a une grande fête aux Îles Canaries. Ce jour est connu sous le nom de Día de Canarias, mais que célèbre-t-on exactement? Pour répondre à cette question, nous devons remonter un peu dans l'histoire.

  • Une petite leçon de politique: L'Espagne se compose de 17 communautés autonomes : Andalousie, Aragon, Asturies, Îles Baléares, Pays Basque, Îles Canaries, Cantabrie, Castille-La Manche, Castille-et-León, Catalogne, Estrémadure, Galice, Madrid, Murcie, Navarre, La Rioja et Valence. Chaque communauté autonome a le pouvoir de se gouverner par l'intermédiaire de ses propres représentants. Cependant, l'autonomie gouvernementale ne signifie pas un statut indépendant, un sujet qui suscite encore beaucoup de controverse dans certaines communautés autonomes.
  • Première session du Parlement des Canaries : Après l'acceptation de la constitution espagnole en 1978, les premières communautés autonomes ont été approuvées. Les Îles Canaries ont dû attendre jusqu'en 1982 pour leur statut autonome. Un an plus tard, le 30 mai 1983, a eu lieu la première session du Parlement des Canaries.
  • Pacte de Calatayud : Il n'est pas clair si la première session du parlement a été tenue arbitrairement le 30 mai. Cependant, il est un fait que exactement 502 ans plus tôt, le 30 mai 1481, le pacte de Calatayud a été signé entre les conquérants du Royaume de Castille et un roi guanche indigène de Grande Canarie. Ce pacte a non seulement mis fin à la guerre entre les conquérants et les Guanches, mais a également marqué le début de l'incorporation progressive du reste des îles Canaries dans le Royaume de Castille.
Calatayud-pact. Vrije interpretatie van de auteur.
Signature du pacte de Calatayud
(interprétation créative par l'auteur)

Comment le Día de Canarias est-il célébré?

À présent que nous en savons un peu plus sur le fond du Día de Canarias, il est facile de comprendre pourquoi cette date est très importante pour les habitants des îles Canaries. Fiers de leur patrimoine culturel, des fêtes folkloriques sont organisées partout sur les îles. Cela s'accompagne généralement d'un Baile de Magos, qui se traduit par 'danse des agriculteurs'. Ces événements ont généralement lieu à la veille du Día de Canarias et se poursuivent jusqu'aux premières heures du matin. Faire la grasse matinée n'est pas un problème car le Día de Canarias est un jour férié officiel sur toutes les îles.

Participer au Baile de Magos est d'ailleurs uniquement autorisé si vous êtes habillé en costume traditionnel local.

Baile de Magos – Adeje

En plus des soirées dansantes, de nombreuses activités sont également organisées pendant la journée du 30 mai. Des démonstrations de sports traditionnels telles que le Lucha Canaria (lutte canarienne) ont lieu. Vous pouvez également déguster des plats locaux dans de nombreux restaurants, et bien sûr, il y a beaucoup de musique joyeuse. Donc, il y a beaucoup de tenderete à apprécier.

Étant donné que chaque municipalité organise ses propres festivités, il est conseillé de consulter le programme local de chaque municipalité. Gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un jour férié local, il peut donc y avoir beaucoup de monde.

¡Felicidades a todos los Canarios!

Salutations depuis Tenerife et ¡Hasta Pronto!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FR